Le président serbe Aleksandar Vučić
Davos est devenu un lieu où il n’y a plus de discussions d’opinions différentes, mais un point de vue occidental dominant, a déclaré le président de la Serbie, Aleksandar Vučić, en marge du Forum économique mondial de Davos. Ce forum qui réunit les dirigeants d’entreprise, des responsables politiques du monde entier ainsi que des intellectuels et des journalistes, afin de débattre sur  les problématiques les plus urgents de la planète, y compris dans les domaines de la santé de l’environnement et des TIC devient de plus en plus  controversé en raison de la dimension non démocratique de son approche qui


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis