Freddy Matungulu Mbuyamu et Arlette Soudan Nonault
Arrivé en fin mandat au conseil d’administration de la Banque africaine de développement (BAD) où il représentait six pays (Burundi, Cameroun, Congo-Brazzaville, République Centrafricaine, Tchad et RDC) depuis 2019, le professeur congolais Freddy Matungulu Mbuyamu a cédé son fauteuil à Chantal Nonault (République du Congo), jusque-là cadre au sein de la Banque mondiale, à l’occasion des assemblées annuelles 2022 du groupe qui se tiennent du 23 au 27 mai 2022 à Accra (Ghana). À ces réunions qui se tiennent sous le thème  «Favoriser la résilience climatique et une transition énergétique juste pour l’Afrique», le ministre congolais des Finances, Nicolas Kazadi, a plaidé


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis