Benedict Oramah, président d'Afreximbank
Comme annoncé cette semaine par Financial Afrik, la Banque africaine d’import-export (Afreximbank) et l’Organisation africaine des producteurs de pétrole (APPO) ont signé le 17 mai dernier à Luanda (Angloala), un protocole d’accord pour la création d’une Banque africaine de transition énergétique. Tout savoir sur cette initiative qui vise à accroître les investissements du secteur privé dans les projets pétroliers et gaziers africains. Il s’agit d’un projet commun entre les deux parties. La Banque de la transition énergétique en gestation aura pour mission d’accélérer le développement économique de l’Afrique. Tout en veillant à ce que ces progrès soient compatibles et complémentaires


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis