British International Investment (BII) a annoncé mardi 17 mai avoir signé une facilité de partage des risques de 100 millions USD avec le groupe bancaire Citi pour le financement de la chaîne d’approvisionnement des entreprises africaines. Ce nouvel accord devra permettre à la banque leader mondial des solutions de financement du commerce et de la chaîne d’approvisionnement d’augmenter ses volumes de financement jusqu’à 400 millions USD. Citi aura ensuite pour cible les PME fournisseurs et les entreprises mal desservies ou exclues, précise-t-on. Cette facilité est également destiné à améliorer le fonds de roulement des grandes entreprises et des PME à travers


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis