Faure Gnassingbé, président du Togo
Les autorités togolaises ont ouvert ce mercredi 23 mars à Lomé, le premier Sommet sur la cybersécurité en Afrique. L’évènement qui prend fin jeudi vise à « mener ensemble des réflexions sur les moyens de relever les défis liés à la cybercriminalité », a déclaré le président togolais Faure Gnassingbé dans son discours de circonstances. Il s’agit, a-t-il précisé, de développer des synergies pour combattre la criminalité dans la transition numérique, « une révolution de notre époque qui ouvre des perspectives remarquables à l’humanité ». « La question qui nous rassemble aujourd’hui est un des enjeux majeurs de notre temps


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis