La banque Panafricaine Ecobank dans le cadre de ses actions  en faveur de l’autonomisation des femmes à travers le programme « ELLEVER », signe  un partenariat avec la Fondation Sephis qui œuvre dans la promotion du leadership et  de l’entrepreneuriat féminin. 

L’Afrique est le continent qui compte le plus grand nombre de femmes entrepreneures, avec  plus de 26% des entreprises gérées par des femmes, et ce malgré la problématique de l’accès  aux financements. Au vu de ce constat, le groupe Ecobank lance en 2020 le programme  « ELLEVER », qui a pour ambition de soutenir les femmes entrepreneures et cheffes  d’entreprises. Dans la cadre du déploiement du programme « ELLEVER », Ecobank Sénégal 

par le biais de son Directeur Général Sahid Yallou signe un partenariat avec le Fondation  Sephis, engagée dans l’amélioration des conditions de vie et l’octroi de pouvoir aux personnes  jugées minoritaires, notamment les femmes. Avec un montant d’un milliard de France CFA, Ecobank et la Fondation Sephis s’engagent à mettre en place et à développer des synergies  dans l’optique d’accélérer de l’autonomisation des femmes en Afrique francophone. 

Conscient de l’importance du rôle des femmes dans développement économique du  continent, Ecobank, au travers de cet accompagnement stratégique, technique et financier, s’engage à accompagner les bénéficiaires des formations de la Fondation Sephis, grâce à  des solutions non financières – coaching, mentorat – et financières – l’octroi de prêts  bancaires à taux préférentiels – personnalisées avec des services à forte valeur ajoutée. Cette signature vient ainsi renforcer le programme en faveur des femmes entrepreneures qui  compte plus de 10 000 femmes formées en Afrique et environs 7.000 en Côte d’Ivoire. La  Fondation Sephis avec le concours de son partenaire Ecobank Sénégal donnent ainsi  l’opportunité aux femmes sénégalaises de bénéficier de leur soutien leur autonomisation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here