Denis Sassou Nguesso, président du Congo
Le Congo et le Tchad sont parvenus à une convention financière, l’Etat congolais ayant décidé de procéder pour cinq ans à la restructuration de la dette du Tchad estimée à 50 milliards de FCFA (84 millions de dollars). Paraphé le 26 février 2022 par les deux pays de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC), l’accord participe au raffermissement de leurs liens de coopération économique, financière et monétaire a été motivé par l’environnement économique difficile renforcé par la crise sanitaire au coronavirus. Selon le ministre congolais des Finances, du Budget et du Portefeuille, Roger Rigobert Andely, « cette


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis