Abdel Fattah Sisi, président de la république d'Egypte.
L’Egypte devrait atteindre une croissance économique de 5,7% pour l’exercice 2022-2023, ainsi qu’un excédent primaire de 1,5% du PIB. Cette croissance se situera, selon les projections du ministère égyptien des finances, à 6 % pour l’exercice 2024/25. L’Egypte cherche également à ramener son déficit budgétaire global à 6,1% au cours du prochain exercice, qui commence en juillet. Malgré les impacts de la pandémie de coronavirus, les exportations égyptiennes ont augmenté de 27% en 2021 et ont enregistré 31 milliards de livres égyptiennes (1,9 milliards de dollars), le plus grand volume d’exportations du pays dans son histoire économique, selon un communiqué


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis