Le milliardaire nigérian Dangote, président du groupe éponyme, a fait savoir que sa société de raffinage va commencer le traitement du pétrole brut au 3e trimestre 2022. L’unité devait être mise en service, initialement, en ce début d’année. S’exprimant ce week-end lors d’un point de presse tenu à Lagos sur le site de l’usine de la zone franche de Lekki, l’homme d’affaires a notamment souligné que les travaux mécaniques de l’installation sont terminés. « L’usine démarrera avec une capacité de traitement de 540.000 barils par jour. La production complète peut commencer peut-être d’ici la fin de l’année ou le début


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis