Equity Bank Kenya devrait obtenir un prêt de 5,66 milliards de shillings (50 millions USD) de British International Investment (BII), l’ex-CDC Group, selon une annonce faite mercredi 19 janvier par la ministre britannique pour l’Afrique, Vicky Ford. Selon la responsable, les fonds seront utilisés pour aider la banque à servir davantage de Kenyans, en particulier les petites entreprises. Le Royaume-Uni, souligne-t-elle, va continuer à accompagner le Kenya dans plusieurs de ses projets stratégiques et de développement socio-économique. Par ailleurs, la ministre a indiqué que son pays augmenterait son soutien à la fabrication verte au Kenya en fournissant 61 millions de


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis