L’Etat du Burkina Faso, par le biais de la Direction générale du trésor et de la comptabilité publique,  a encaissé ce 19 janvier 2022 un montant de 44 milliards de FCFA (66 millions d’euros) au terme de son émission d’obligations assimilables du trésor (OAT) de maturité 5 ans sur le marché financier de l’Union monétaire ouest africaine (UMOA). Ces fonds levés visent à mobiliser l’épargne des personnes physiques et morales en vue d’assurer la couverture des besoins de financement du budget de l’Etat du Burkina. L’émetteur a ainsi mis en adjudication 40 milliards de FCFA. C’est dans ce cadre que les


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis