Le Comité du Prix africain de l’alimentation a le plaisir d’annoncer le lancement des nominations pour l’édition 2022 du Prix africain de l’alimentation. Le Prix africain de l’alimentation est le prix le plus prestigieux récompensant une personne ou une institution exceptionnelle qui mène l’effort pour changer la réalité de l’agriculture en Afrique – de la lutte pour la survie à une activité prospère.  

Les partenaires financiers, l’AGRA et l’UPL, invitent les organisations, les institutions et les entreprises qui ont créé des opportunités pour les agriculteurs africains afin qu’ils puissent tirer des moyens de subsistance viables de leur commerce à proposer des nominations. Les critères de nomination, la procédure et la demande en ligne sont disponibles à l’adresse suivante www.africafoodprize.org/nominate. Les candidatures seront clôturées le lundi 16 mai 2022.

Le prestigieux prix de 100 000 dollars américains met en lumière des initiatives audacieuses et des innovations techniques qui peuvent être reproduites sur tout le continent afin de créer une nouvelle ère de sécurité alimentaire et d’opportunités économiques pour tous les Africains.

Les lauréats seront sélectionnés par le comité du Prix africain de l’alimentation dirigé par S.E. Olusegun Obasanjo, ancien président du Nigeria, et seront annoncés lors du Sommet AGRF 2022 qui se tiendra à Kigali, au Rwanda, en septembre. 

 « Le Prix africain de l’alimentation rend hommage aux Africains qui prennent en main le programme agricole de l’Afrique afin de créer des richesses et des emplois pour le continent, son économie et ses habitants », a déclaré S.E. Obasanjo. 

En 2021, des centaines de candidatures solides ont été reçues et, après une évaluation rigoureuse, le prix a été attribué à l’Institut international de recherche sur les cultures des zones tropicales semi-arides(ICRISAT) pour son travail qui a amélioré la sécurité alimentaire dans 13 pays d’Afrique sub-saharienne. Entre 2007 et 2019, l’ICRISAT a dirigé une collaboration de partenaires pour mettre en œuvre le projet de légumineuses tropicales. 

Le projet, entrepris en collaboration avec le Centre International d’Agriculture tropicale (CIAT) et l’Institut international d’agriculture tropicale (IITA), a permis de mettre au point 266 variétés améliorées de légumineuses et près d’un demi-million de tonnes de semences pour toute une série de cultures de légumineuses, notamment le niébé, le pois cajan, le pois chiche, le haricot commun, l’arachide et le soja. Ces nouvelles variétés ont aidé plus de 25 millions de propriétaires de petites exploitations agricoles à devenir plus résistants au changement climatique, ainsi qu’aux épidémies de parasites et de maladies.

À propos du Prix africain de l’alimentation 

Doté de 100 000 dollars, le Prix africain de l’alimentation rend hommage aux Africains qui prennent en main le programme agricole du continent. Il met en lumière des initiatives audacieuses et des innovations techniques qui peuvent être reproduites sur tout le continent afin de créer une nouvelle ère de sécurité alimentaire et d’opportunités économiques pour tous les Africains. Les lauréats sont sélectionnés par un jury indépendant composé d’éminents experts de l’agriculture africaine, présidé par l’ancien président nigérian Olusegun Obasanjo. Le Prix africain de l’alimentation  a débuté sous le nom de Prix Yara, créé par Yara en 2005. Il a été déplacé en Afrique et rebaptisé  « Prix africain de l’alimentation » en 2016. Pour en savoir plus, consultez le site africafoodprize.org.   

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here