Le nouveau Plan stratégique du Trésor public du Burkina Faso a été officiellement lancé vendredi 14 janvier à Ouagadougou. Le document couvre la période 2021-2025 et succède au plan stratégique 2011-2020.

« La mise en œuvre du plan stratégique 2011-2020 a permis d’engranger des résultats encourageants. Fort de cette première expérience, le Trésor public a entrepris de repenser et de renouveler sa stratégie d’intervention au sein de l’économie à travers un nouveau plan de développement institutionnel. Ainsi, le plan stratégique 2021-2025 consacre la culture de la gestion axée sur les résultats et vise à renforcer les progrès accomplis à la fin du premier plan », a déclaré Célestin Santéré Sanon, le directeur général du Trésor public.

Le nouveau document, selon ses concepteurs, vise également à moderniser l’administration du Trésor au service de la nation. Il s’articule autour de cinq axes majeurs : la valorisation de la fonction bancaire du trésor ; la gestion optimale des deniers publics ; la gestion efficace de la tutelle et du renforcement des relations économique, financière et monétaire ; la tenue efficace de la comptabilité et la reddition des comptes ; et la valorisation du capital humain et des performances organisationnelles.

Selon Martine Kouda/Pabeyam, la ministre délégué chargée du Budget – en poste depuis 1 mois – , le plan stratégique 2011-2020 a permis au Trésor de renforcer ses capacités dans plusieurs domaines, notamment la mobilisation des ressources et l’exécution des dépenses, la tenue de la comptabilité et la règlementation financière, la gestion de la trésorerie et de la dette et la gestion des relations financières et économiques internationales.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here