FinanceBanquesStandard Chartered Bank entame la fermeture de la moitié...

Standard Chartered Bank entame la fermeture de la moitié de ses succursales au Nigeria

-

Standard Chartered va fermer la moitié de ses succursales nigérianes dans le cadre d’un virage vers les services bancaires numériques. La banque n’exploite actuellement que 13 de ses succursales, contre 25 dans le pays.

Standard Chartered mise sur la technologie numérique pour attirer rapidement de nouveaux clients et envisage d’accorder des prêts pour traiter les petits prêts plus rapidement et augmenter le volume du crédit de détail.

La banque prévoit de fermer 50% de ses succursales et de réduire d’un tiers l’espace de bureau mondial, car elle cherche à réduire les coûts en adoptant de manière permanente des changements dans les pratiques de travail et les services bancaires de détail qui se sont accélérés pendant la pandémie de coronavirus.

En avril de l’année dernière, le directeur financier de la banque, Andy Halford, a déclaré que le prêteur axé sur les marchés émergents réduirait son réseau de 776 succursales à 400 après avoir connu moins d’utilisation pendant les confinements mondiaux en 2020.

L’empreinte physique de StanChart a diminué au cours des cinq dernières années. Elle exploitait 1 068 succursales en Asie, au Moyen-Orient et en Afrique en 2016, mais le Covid-19 a accéléré la tendance aux services bancaires en ligne et mobiles.

Amadjiguéne Ndoye
journaliste économique, titulaire d’un Master II en Communication et Journalisme de l'Institut Supérieur des Sciences de l’Information et de la Communication de Dakar (ISSIC). Grande amatrice de lecture et de musique. Féministe dans l'âme et passionnée de mode.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

ArticlesSIMILAIRES
Nous vous les recommandons spécialement

X