Par Rodrigue Fenelon Masala Kengue, grand reporter. Signé ce 9 décembre à Malabo, l’accord de partage de production entre la Guinée Équatoriale et le major pétrolier américain Chevron marque une étape importante dans la démarche du pays pour développer ses ressources en hydrocarbures. Aux termes dudit accord, la multinationale  américaine Chevron va  exploiter le bloc EG09 situé dans le bassin de Douala à la frontière entre la Guinée Équatoriale et le Cameroun. Le deal accorde à Chevron 80% des parts contre 20% pour GEPetrol,  la compagnie nationale équato-guinéenne. Rappelons qu’en octobre 2020, Chevron avait acquis Noble Energy pour 13 milliards de dollars permettant


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis