Dans un communiqué parvenu à Financial Afrik, les amicales et tout le personnel de la Direction des Impôts et des Domaines (DGID) s’insurgent et mettent en garde “les spécialistes du complot et de la conspiration qui s’attaquent à leur Directeur général et à leur institution”.  Ce communiqué s’inscrit en réponse à des articles de presse accusant le Directeur général des Impôts et des Domaines, Bassirou Samba NIASSE, de mener une  « bamboula » au moment où la Direction générale des Impôts et des Domaines (DGID) ferait face à un déficit de 200 milliards. «Ces allégations fausses et regrettables, dont l’unique but est de ternir l’image


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis