LeadersCôte d’Ivoire-Afrique du Sud : 11 recommandations pour relever...

Côte d’Ivoire-Afrique du Sud : 11 recommandations pour relever le niveau des échanges commerciaux

-

En marge de la visite du président sud-africain Cyril Ramaphosa en Côte d’Ivoire, un forum économique Côte d’Ivoire-Afrique du Sud a démarré le 2 décembre 2021 entre les hommes d’affaires des deux pays. L’objectif est de présenter les opportunités d’affaires de la Côte d’Ivoire aux opérateurs économiques sud-africains, qui à leur tour ont mis en exergue les secteurs susceptibles d’être renforcés dans le cadre de la coopération bilatérale.

Le président de la Confédération générale des entreprises de Côte d’Ivoire, Jean Marie Ackah, et son homologue sud-africain Avhaatou Rathogu ont formulé, à l’issue de deux jours de travaux, onze (11) recommandations dans le cadre de la coopération entre les hommes d’affaires des deux pays. L’harmonisation du cadre de coopération, le soutien des champions nationaux, l’impulsion des partenariats nouveaux pour booster le volume des échanges et les invitations des entreprises sud-africaines à participer au PND 20216-2026 de la Côte d’Ivoire sont, entre autres, les recommandations formulées au cours de ce rendez-vous économique de deux jours. Les échanges globaux entre les deux pays s’élèvent à plus de 640 millions de dollars en 2020, contre plus de 502 millions de dollars l’année précédente.

L’Afrique du Sud a un marché de consommation de plus de 60 millions d’habitants et importe, déjà de la Côte d’Ivoire, le caoutchouc, la noix de cajou, le bois et le cacao transformés, les huiles essentielles et les produits plastiques. Il exporte en retour vers Abidjan les biens d’équipement et de consommation, des produits pharmaceutiques, les produits pétroliers et chimiques, les matériaux de construction, des papiers.

Le marché du Palmier à huile, dont l’Afrique du sud importe 330 millions de tonnes, pourrait intéresser la Côte d’Ivoire, selon le ministre sud-africain du Commerce, de l’Industrie et de la Concurrence, Ebrahime Patel.

Pour sa part, le premier ministre ivoirien Patrick Achi a appelé les entreprises des deux pays à jouer d’agilité et de coopération pour garantir de nouveaux modèles de développement. Saluant la présence de MTN, Stanbic, Rangold, South African Airways, etc. qui connaissent déjà bien le marché ivoirien où ils opèrent.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

ArticlesSIMILAIRES
Nous vous les recommandons spécialement

X