LeadersIATF 2021 : les accords conclus grimpent à 42,1...

IATF 2021 : les accords conclus grimpent à 42,1 milliards de dollars

-

La Foire commerciale intra-africaine (IATF 2021) de Durban (Afrique du Sud) a réussi le pari de dépasser les objectifs d’accords commerciaux signés. Cet événement qui devait initialement générer 40 milliards de dollars est allé au-delà (42,1 milliards de dollars), selon les derniers statistiques publiées ce lundi 29 novembre par le conseil consultatif.

Ces données, indique-t-on, ont pris en compte des données supplémentaires soumises par les agences de promotion du commerce d’Algérie, du Nigéria et d’Afrique du Sud.

Pour Benedict Oramah, président d’Afreximbank, ces chiffres reflètent « une plate-forme bien pensée, la diversité et la profondeur des biens et services présentés et un programme riche».

Organisé par la Banque africaine d’import-export (Afreximbank), l’Union africaine (UA) et le secrétariat de la Zone de libre-échange continentale africaine (Zlecaf), l’IATF 2021 a permis la conclusion de plus de 500 accords commerciaux au cours de 7 jours d’échanges, d’expositions, et d’échanges commerciaux entre entreprises et gouvernements, et entre gouvernements également.

« Malgré l’environnement incertain résultant de la situation de pandémie de Covid-19, l’Iatf 2021 a attiré des exposants de 59 pays, dont 46 pays africains. Les acheteurs, les vendeurs et les investisseurs sont venus physiquement et virtuellement de toute l’Afrique et au-delà pour se connecter et échanger des informations sur le commerce, l’investissement et le marché. Nous avons effectivement commencé le processus de construction de ponts pour une Zlecaf réussie », affirme Olusegun Obasanjo, président du conseil consultatif de l’IATF 2021 et ancien président de la République fédérale du Nigéria.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

ArticlesSIMILAIRES
Nous vous les recommandons spécialement

X