La deuxième édition de la Foire commerciale intra-africaine (IATF 2021) démarre ce lundi 15 novembre avec des personnalités du monde du commerce, des entrepreneurs, des financiers, des gouvernements et des régulateurs. Toutes ces couches sociales débattront sur l’accélération du commerce et l’investissement à travers le continent africain.

Organisée par la Banque africaine d’import-export (Afreximbank) en collaboration avec l’Union africaine (UA) et le secrétariat de la Zone de libre-échange continentale africaine (Zlecaf), l’IATF 2021 a lieu au Durban International Convention Centre, en Afrique du Sud, jusqu’au 21 novembre 2021.

Ville côtière de la province du KwaZulu-Natal, dans l’est de l’Afrique du Sud, Durban est beaucoup fréquentée par les Africains et les Indiens. L’une des particularités de cette zone est le parc à thème uShaka Marine World en plus des belles vues sur la mer, l’aquarium, le stade futuriste Moses Mabhida et ses jardins botaniques qui abritent des espèces végétales endémiques d’Afrique.

Plus de 10.000 participants de toute l’Afrique sont attendus pour cet évènement avec 40 milliards de dollars d’accords de commerce et d’investissement qui devraient être conclus. Des opportunités de réseautage commerciales pour stimuler le commerce et l’investissement intra-africains. Près de 1.100 exposants vont présenter leurs produits et services.

Parmi les conférenciers et panélistes, l’on cite le président sud-africain Cyril Ramaphosa, Olusegun Obasanjo, ancien président de la République fédérale du Nigéria, l’ambassadeur Albert M. Muchanga, commissaire de l’Union Africaine pour le Commerce et l’Industrie, et Vera Songwe, secrétaire exécutive de la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique (Uneca).

Plusieurs personnalités influentes du monde des affaires se joindront également à cette initiative continentale comme Benedict O. Oramah, président du conseil d’administration d’Afreximbank et co-organisateur de l’IATF 2021, Aliko Dangote, président et chef de la direction de Dangote Industry Limited, et Ahmed Elsewedy, président et chef de la direction d’Elsewedy Electric.

Selon Afreximbank, « des réseautages et des conférences supplémentaires dans chacun des domaines sont à noter avec le programme IATF Youth Start-Up pour propulser les champions nationaux. Sans oublier le Creative Africa Nexus (Canex) pour les secteurs créatifs et culturels africains pour se connecter avec les décideurs politiques, les investisseurs de premier plan et les leaders d’opinion dans le secteur créatif. L’Iatf Automotive Show lui présentera le secteur automobile dynamique de l’Afrique, encourageant les constructeurs automobiles et d’équipements automobiles du continent avec les assembleurs et les fournisseurs de composants ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here