A la UneAffaire Oumar Diawara VS BNI Gestion: la Côte d’Ivoire...

Affaire Oumar Diawara VS BNI Gestion: la Côte d’Ivoire fait fi de la Cour de justice de la CEDEAO

-

Par Rodrigue Fenelon Massala Kengue, grand reporter.


L’homme d’affaire congolo- malien Oumar Diawara (photo) a  remporté, le 22 octobre dernier, une bataille judiciaire inédite contre l’Etat de Côte d’Ivoire dans l’affaire qui l’oppose à la BNI Gestion.

La  plus haute instance judiciaire de la zone CEDEAO lui a donné raison. L’instance basée à Abuja condamne l’Etat de Côte d’Ivoire à lui payer des dommages et intérêts fixés à un milliard deux cent cinquante millions de Franc CFA (1 250 millions FCFA) en sus d’une restitution des terres dont la valeur est fixée à vingt milliards de francs Cfa. Comment en est-on arrivé là ?

Découvrez les ficelles de ce dossier judiciaire où les coups de théâtre et les zones d’ombre se succèdent dans un scénario kafkaïen dans le numéro de Financial Afrik à paraître le 15 novembre 2021.

Rodrigue Fénélon Massalahttps://www.financialafrik.com
Rodrigue Fenelon Massala est Grand Reporter à Financial Afrik. Il est diplômé en Diplomatie de l'ENAM de Ouagadougou et détenteur d'un Master 2 en management des médias et communication de l'Ecole Supérieure de Journalisme (ESJ) de Lille. Rodrigue Fenelon Massala est un panafricaniste passionné de culture, de géopolitique internationale, d'histoire contemporaine et de la finance africaine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

ArticlesSIMILAIRES
Nous vous les recommandons spécialement

X