FinancePrivate EquityBenya Group et Openner lancent un fonds de 50...

Benya Group et Openner lancent un fonds de 50 millions de dollars pour les startups africaines

-

L’égyptien Benya Group et la société internationale de capital-risque Openner vont lancer un fonds de capital-risque de 50 millions de dollars destiné à investir dans des startups locales, régionales et africaines.

Dans ce cadre, les deux entités ont signé un protocole d’accord ce mardi 9 novembre avec comme objectif de fournir des investissements en capital et soutenir les entrepreneurs et les startups en Égypte, ainsi que sur les marchés arabes et africains. Il est prévu la mise en place de comités de consultation et d’investissement pour sélectionner les startups éligibles et leur fournir un soutien et diverses ressources.

A noter que Openner a récemment lancé un programme d’accélération en Égypte, cherchant à investir dans 50 startups en phase de démarrage au cours des deux prochaines années. L’accélérateur vise à soutenir les startups en phase de pré-amorçage et d’amorçage avec un produit minimum viable (MVP) prêt à l’emploi, en les aidant à affiner leur offre de produits, à accélérer leur croissance et à se préparer à lever des fonds.

Depuis sa création en 2016, Openner a investi 25 millions de dollars dans plus de 100 entreprises aux États-Unis. La société investit dans les phases de pré-amorçage et de financement d’amorçage, et se concentre sur l’investissement dans les startups technologiques locales.

Amadjiguéne Ndoye
journaliste économique, titulaire d’un Master II en Communication et Journalisme de l'Institut Supérieur des Sciences de l’Information et de la Communication de Dakar (ISSIC). Grande amatrice de lecture et de musique. Féministe dans l'âme et passionnée de mode.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

ArticlesSIMILAIRES
Nous vous les recommandons spécialement

X