Akinwumi Adesina, président de la BAD
La Banque Africaine de Développement (BAD) conserve son triple AAA auprès de Moody’s, renseigne l’agence dans un rapport du 2 novembre 2021. Réélu l’année dernière pour un deuxième mandat, le nigérian Akinwumi Adesina, président de la BAD, voit aussi à travers cette note une confiance renouvelée sur son management à la suite d’une longue crise dite des lanceurs d’alerte désormais oubliée. La perspective reste stable reflète l’optimisme de l’agence de notation de voir les ratios de capital et de liquidités être dans la moyenne des institutions notées AAA. Moody’s s’attend aussi à ce qu’une gestion prudente des risques maintienne les


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis