De notre envoyé spécial Dia El Hadj Ibrahima… L’aide publique française a été multipliée par deux  depuis l’arrivée du président Emmanuel Macron au pouvoir. En effet, l’enveloppe financière estampillée «aide  au développement» est passée de 8 milliards de dollars en 2014 à 17,2 milliards de dollars en 2020. Un tiers de ce montant est réservé aux pays africains. Ces chiffres dévoilés à la veille d’un sommet Afrique-France cruciale intervenu dans un contexte de sentiment anti-Français grandissant sur le continent renseignent sur l’abîme qui sépare la réalité de la perception et de celle-ci aux statistiques. Au delà d’établir un dialogue qui


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis