LeadersCommuniqués de presseL'African Business & Social Responsibility Forum remet en selle...

L’African Business & Social Responsibility Forum remet en selle la RSE

-

La 5ème Edition de l’AFRICAN BUSINESS & SOCIAL RESPONSIBILITY FORUM s’est tenue les 22 et 23 Septembre 2021, à Marrakech au Maroc. Cette année, la rencontre a porté sur « REPENSER LA RSE EN AFRIQUE POUR DÉCONFINER SA RAISON d’ÊTRE. »

La RSE (Responsabilité Sociale de l’Entreprise) doit aller au-delà des clichés et s’imposer au niveau stratégique. Aujourd’hui, en dépit des contractions budgétaires, elle doit être au centre du développement d’un modèle d’entreprise durable. Dans son discours d’ouverture, Stéphane Moudouté-Bell, Directeur Général du Cabinet Latitude Monde et Commissaire Général de l’AFRICAN BUSINESS & SOCIAL RESPONSIBILITY FORUM, l’a rappelé. Il s’est réjoui que Marrakech accueille pour la seconde fois la rencontre qui réunit entrepreneurs, décideurs

du public, universitaires, étudiants et membres de la société civile. Introduisant une édition de l’AFRICAN BUSINESS & SOCIAL RESPONSIBILITY FORUM particulière à double titre, parce que dans un contexte mondial marqué par Covid-19 et du haut de ses 5 ans, il n’a pas omis de remercier les Amis Durales de la première heure, tout en donnant Rendez-vous aux participants en 2022 à Dubaï.

Pour le Directeur Général du Cabinet Latitude Monde, il est temps de substituer une RSE « subie », trop souvent arrimée au diktat de l’image, à une RSE « voulue » et véritablement inclusive.

De riches panels sur « Les nouvelles réalités de la RSE en Afrique », « De la nécessité de coopétir pour des investissements à impacts positifs » ont ponctué deux jours pendant lesquels le Phygital a permis à Son Excellence Ameenah Gurib-Fakim, 6ème Présidente de l’Ile Maurice, de rehausser de sa présence, par écran interposé, les débats.

Entre autres résolutions, les intervenants ont attiré l’attention sur un certain nombre de recommandations. Ainsi, La RSE, loin d’être un phénomène de mode, doit aller au-delà des clichés et s’imposer au niveau stratégique, mais aussi être au centre du développement d’un modèle d’entreprise durable.

Les participants se sont mis d’accord sur le fait que lorsque les pays mettent l’accent sur la participation de la femme aux efforts de formation d’investissement et de prise de conscience, les résultats sont probants. Revoir la part des grandes entreprises dans une RSE qui rime avec Développement durable, dans le sens le plus large du terme a également fait l’unanimité.

Il est ressorti de cette 5ème édition que la mondialisation et le capitalisme « sauvage » ne doivent pas occulter le droit à la santé pour tous. La décarbonation, qui reste un pilier important, n’a pas été occulté. A Marrakech 2021 de l’African Business & Social Responsability Forum il a été recommandé d’aller vers plus de renouvelable et de frugalité, qu’on s’inspire des zones traditionnelles où il n’y avait pas de gaspillages et retrouver les équilibres. Entre autres résolutions, il a été préconisé la sensibilisation plutôt que du « Green Washing ».

Entre les deux jours, au cours d’un Diner de Gala et d’une Awards Ceremony, 2 Prix ont été remis et un nouvel Ambassadeur nommé. Ainsi le « Corporate Award of Innovative Societal Action » est allé à INTELCIA (Maroc), tandis que Gabon 24 a remporté le « Special Jury Award ». Didier Acouetey rejoint le rang des Ambassadeurs, il est l’ « Ambassador of the Year2021 ».

Rendez-vous est désormais pris pour 2022 à Dubaï où se tiendra la 6ème Edition de l’African Business & Social Responsability Forum.

Pour plus d’informations: contact@latitudemonde.com

Rédactionhttps://financialafrik.com
Financial Afrik se propose de délivrer l’information financière stratégique aux cadres et dirigeants, à travers une newsletter quotidienne et un site web qui couvre toute la finance africaine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

ArticlesSIMILAIRES
Nous vous les recommandons spécialement

X