A la UneAlgérie-Maroc: oeil pour oeil, drone pour drone

Algérie-Maroc: oeil pour oeil, drone pour drone

-

En réponse à l’achat en avril dernier  de 13 drones turcs de combat Bayraktar TB2 par les Forces armées royales (FAR) du Maroc, l’Algérie vient de commander 24 drones chinois. Il s’agit de 24 appareils chasseurs de tanks WingLoong II, qui vont s’ajouter à six autres drones dont quatre d’attaque.  Le montant du contrat conclu avec le constructeur chinois AVIC n’a pas été dévoilé. Sur catalogue, le drone chinois coûte 5 millions de dollars l’unité, soit 7 à 10 fois moins que l’équivalent américain d’ailleurs difficile d’accès depuis l’arrivée de Joe Biden au pouvoir.  Pour sa part, Rabat aurait  déboursé 70 millions de


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis
Zeinab Filali
Basée à Casablanca, journaliste et expert en communication financière. Adore l’Afrique et appréhende l’écriture journalistique comme une mission qui se résume à un seul mot: Informer.

ArticlesSIMILAIRES
Nous vous les recommandons spécialement

X