LeadersZimbabwe : le vaccin anti-Covid-19 ou la démission pour...

Zimbabwe : le vaccin anti-Covid-19 ou la démission pour les agents de l’Etat

-

Le gouvernement du Zimbabwe ordonne aux fonctionnaires qui ne souhaitent pas se faire vacciner contre le coronavirus, de rendre leur démission dans le but de réduire le risque de transmission du virus dans leurs services. Ce, dans un contexte marqué par une flambée des cas de contamination.

« Si vous travaillez pour l’Etat, nous vous demandons de vous faire vacciner maintenant. Vous pouvez exercer vos droits dans la rue ou chez vous, nous ne vous forçons pas à vous faire vacciner », a déclaré le ministre de la Justice, Ziyambi Ziyambi, dans une interview diffusée ce mardi 7 septembre sur une radio privée locale. « Mais si vous êtes un employé du secteur public, pour la protection des autres et des personnes que vous servez, faites-vous vacciner. Si vous voulez profiter de vos droits qui sont dans la Constitution, vous pouvez démissionner », a-t-il ajouté.

Avec plus de 125.000 cas confirmés de coronavirus au compteur, dont près de 5.000 décès, le Zimbabawé n’a pas rendu, du moins officiellement, la vaccination obligatoire. Mais il est demandé à plusieurs corps de métiers, dont les enseignants, de se faire vacciner. « Il viendra un moment où nous ne voudrons plus d’enseignants non vaccinés », déclare le ministre Ziyambi Ziyambi.

Rédactionhttp://financialafrik.com
Financial Afrik se propose de délivrer l’information financière stratégique aux cadres et dirigeants, à travers une newsletter quotidienne et un site web qui couvre toute la finance africaine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

ArticlesSIMILAIRES
Nous vous les recommandons spécialement

X