SecteursAgricultureL’avenir du café au menu de la 130e session...

L’avenir du café au menu de la 130e session du conseil de l’organisation internationale

-

Un rapport détaillé sur le futur du café et l’Accord International de 2007 sont les points essentiels inscrits à l’ordre du jour de la 130e session du conseil de l’organisation internationale du Café (OIC) qui se tient du 1er au 10 septembre 2021. Au cours de cette rencontre, l’Accord de 2007 devra permettre d’aboutir à l’approbation et la ratification d’un nouvel accord sur la filière.

Pour prendre part à ces travaux, la délégation ivoirienne est conduite par Aly Touré, représentant permanent de la Côte d’Ivoire auprès des Organisations Internationales des Produits de Base. « Le directeur exécutif fera un rapport sur les travaux du groupe de travail public-privé sur le café et le forum des chefs d’entreprise et dirigeants mondiaux. Le Forum des chefs d’entreprise et dirigeants mondiaux rassemble des chefs d’entreprise et des directeurs de sociétés de négoce et de torréfaction, d’associations du secteur privé, ainsi que d’organisations sectorielles, qui ont examiné les progrès réalisés depuis la signature de la Déclaration de Londres en septembre 2019 », explique la délégation ivoirienne qui voit en ce congrès celui de la carte sur table. Car, ces 10 dernières années, la filière a été très éprouvée par la loi de l’offre sans oublier la crise sanitaire liée à la Covid-19.

Cette rencontre de haut niveau sera couronnée par un rapport sur l’examen des candidatures au poste de directeur exécutif, dirigé par le président du comité des finances et de l’administration.

Principale organisation intergouvernementale chargée des questions du café, l’OIC est vieille de 58 ans et concerne la plupart des pays exportateurs de café, au nombre de 44 et 34 importateurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

ArticlesSIMILAIRES
Nous vous les recommandons spécialement

X