FinanceUMOA : Les emplois du système bancaire évalués à...

UMOA : Les emplois du système bancaire évalués à 41 461 milliards FCFA en 2020

-

Les emplois du système bancaire de l’Union monétaire ouest africaine (UMOA) se sont établis à 41 460,7 milliards de FCFA (62,191 milliards d’euros) en 2020, selon le rapport de la Commission bancaire basée à Abidjan.

Ces emplois sont en progression de 14,9% sur l’année contre 10,4% en 2019. « Leur structure reste dominée par les crédits à la clientèle (60,3%) et les titres de placement (25,9%) », renseignent la Commission bancaire. Quant aux parts des immobilisations financières, des autres immobilisations et de divers emplois ; elles se situent respectivement à 0,6%, 10,4% et 2,9%.

Les crédits à la clientèle, nets des provisions, se sont accrus de 8,3% en glissement annuel, pour atteindre 24 981,1 milliards de FCFA à fin 2020. Ils sont composés des crédits à court terme (51,5%), des crédits à moyen terme (39,2%), des crédits à long terme (4,4%), des opérations de location-financement13 19 (1,1%) et des créances en souffrance (3,8%).

Les crédits à court terme se sont élevés à 12 870,5 milliards de FCFA, en croissance de 9,7% en rythme annuel contre un recul de 1,4% à fin 2019. De leur côté, les crédits à moyen terme se chiffrent à 9 797,1 milliards de FCFA, en hausse de 9,0%, en rythme annuel contre 32,1% en 2019.

Quant aux crédits à long terme, ils sont ressortis à 1 094,3 milliards de FCFA, enregistrant une progression de 7,2% en 2020 contre 12,2% en 2019.

En ce qui les concerne, les opérations de location-financement ont atteint 262 milliards de FCFA, s’accroissant de 14,2%, en rythme annuel, à fin décembre 2020 contre 39,0% un an plus tôt.

Les responsables de la Commission bancaire signalent que les créances en souffrance nettes se sont établies à 957,2 milliards de FCFA, soit un repli de 12,2% sur l’année 2020 contre une hausse de 2,2% en 2019.

Les titres de placement du système bancaire de l’UMOA se sont chiffrés à 10 749,1 milliards de FCFA à la fin de la période sous revue, en augmentation de 2 277,9 milliards de FCFA ou 26,9% sur l’année contre 16,6% en 2019.

Quant aux immobilisations financières, elles sont évaluées à 237,8 milliards de FCFA à fin 2020, en hausse de 10,4 milliards (+4,6%). Les autres immobilisations s’établissent à 4 301 milliards de FCFA en 2020, en progression, en variation annuelle, de 996,3 milliards (+30,1%).

S’agissant des divers emplois, ils se sont accrus de 178,2 milliards de FCFA (+17,6%) sur l’année pour se situer à 1 191,6 milliards de FCFA à fin décembre 2020.

Albert Savana
Journaliste depuis 20 ans dans la presse économique africaine  et auteur de plusieurs enquêtes et reportages. A couvert plusieurs sommets de l’Union Africaine, de la Commission économique africaine et de la Banque Africaine de Développement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Latest news

Cameroun : nouveaux horizons pour le barrage de Nachtigal

Les travaux de construction du Nachtigal hydro power company (NHPC) se poursuivent normalement après les tensions sociales qui les...

L’hebdo des devises de l’Afrique

Dans cette chronique hebdomadaire sur les devises africaines, les experts de l’AZA, le plus important courtier en devises non...

Santé : les États-Unis approuvent le médicament «Ebanga»de la RDC contre le virus Ebola

Le médicament «Ebanga», du nom scientifique Map 114 contre le virus Ebola fabriqué par l’équipe de la RD Congo...

Algérie: les cinq raisons du processus inflationniste et son impact sur le pouvoir d’achat

Par Abderrahmane MEBTOUL, Professeur des universités, expert international Docteur d’Etat. (1 dollar USD = 136,6 dinars algériens - DA). S'agissant...

Entretien exclusif avec Cheikh El Kebir Moulaye Taher, Gouverneur de la Banque Centrale de Mauritanie

"Les réserves officielles de change ont enregistré une progression d’environ 40%" Monsieur Cheikh El Kebir Moulaye Taher, diplômé d’économie et...

Sous le coup d’une enquête pour corruption, SICPA démarche la Côte d’Ivoire

Par Florent Beroa, Genève. L’enquête pour «corruption d’agents étrangers» la visant depuis 2015 en Suisse n’empêche pas la société...

Must read

Cameroun : nouveaux horizons pour le barrage de Nachtigal

Les travaux de construction du Nachtigal hydro power company...

L’hebdo des devises de l’Afrique

Dans cette chronique hebdomadaire sur les devises africaines, les...

ArticlesSIMILAIRES
Nous vous les recommandons spécialement

X