LeadersCôte d’Ivoire : la CPI lève son mandat d’arrêt...

Côte d’Ivoire : la CPI lève son mandat d’arrêt contre Simone Gbagbo

-

- Advertisment -spot_img

Simone Ehivet-Gbagbo, l’ex-première dame ivoirienne qui était sous le coup d’un mandat d’arrêt de la Cour pénale internationale (CPI) suite à la crise post-électorale de 2010-2011, est désormais libre de tout mouvement

A la demande de Karim Khan, le procureur de la CPI, les juges du Tribunal de la Haye ont annulé ce jeudi 29 juillet le mandat d’arrêt qui planait, depuis novembre 2012, sur la tête de Simone Ehivet-Gbagbo. L’ex-première dame ivoirienne était en effet poursuivie pour quatre chefs de crimes contre l’humanité prétendument commis entre le 16 décembre 2010 et le 12 avril 2011. Mais contrairement aux cas Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé, les autorités ivoiriennes n’ont jamais exécuté le mandat d’arrêt de la CPI malgré les nombreuses injonctions des juges. L’Etat ivoirien avait même demandé au Tribunal de la Haye de se dessaisir du dossier. Surtout que dans la foulée, l’ex-première dame, poursuivie par le Tribunal d’Abidjan pour les mêmes motifs, a bénéficié en août 2018 d’une ordonnance d’amnistie du président ivoirien Alassane Ouattara en faveur de 800 détenus. Simone Gbagbo est donc désormais libre de tout mouvement.

On pourrait donc dire qu’après l’acquittement de Laurent Gbagbo et de Charles Blé Goudé, l’annulation du mandat d’arrêt contre Simone Gbagbo clôt définitivement le chapitre des griefs de la justice internationale contre le camp Gbagbo dans le cadre de la crise post-électorale de 2010-2011.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Latest news

Sous le coup d’une enquête pour corruption, SICPA démarche la Côte d’Ivoire

Par Florent Beroa, Genève. L’enquête pour «corruption d’agents étrangers» la visant depuis 2015 en Suisse n’empêche pas la société...

Coup de tonnerre : la Banque Mondiale déchire son «Doing Business»

L’information a fait l’effet d’une bombe. Après avoir suspendu le «Doing Business» l’année dernière, la Banque Mondiale a décidé...

Le Botswana conforte sa notation à BBB+/A-2

Porté par la reprise du secteur du diamant, le Botswana se voit noté BBB+/A-2 à long  et court terme, en devises...

Le Mali va-t-il signer un accord avec la Russie ou le groupe Wagner ?

La chronique est alimentée ces derniers jours autour d’une future coopération entre le Mali et une société privée militaire...
- Advertisement -spot_imgspot_img

Décès de l’ancien président algérien Abdelaziz Bouteflika

L’ancien président algérien Abdelaziz Bouteflika est décédé ce vendredi 17 septembre à l’âge de 84 ans, selon un communiqué...

Guinée : Alpha Condé récuse Macky Sall et Umaru Cissoco Emballo

Engagée depuis environ deux semaines, la mission de bons offices entamée par la Communauté économique des États de l'Afrique...

Must read

Sous le coup d’une enquête pour corruption, SICPA démarche la Côte d’Ivoire

Par Florent Beroa, Genève. L’enquête pour «corruption d’agents étrangers»...

Coup de tonnerre : la Banque Mondiale déchire son «Doing Business»

L’information a fait l’effet d’une bombe. Après avoir suspendu...
- Advertisement -spot_imgspot_img

You might also likeRELATED
Recommended to you

X