La SFI renforce ses appuis pour le Maroc

0
Mohamed Benchaâboun, ministre de l'Économie du Maroc, et Makhtar Diop, directeur général de la SFI

Le ministère marocain de l’Economie, des Finances et de la Réforme de l’administration et la Société financière internationale (SFI) ont signé un protocole d’entente mercredi 23 juin à Rabat, dans le but de consolider leur partenariat et stimuler la reprise économique. L’accord comprend un engagement de la SFI à soutenir le nouveau Modèle de Développement (NMD), ainsi que son programme de réformes visant à stimuler la reprise économique post-pandémie.

La SFI appuiera également la mise en œuvre du Fonds Mohammed VI pour l’investissement et l’intensification des projets à fort impact et de potentiels investisseurs. « La SFI va, en outre, soutenir la mise en place de la réforme des entreprises publiques en aidant à identifier les opportunités de participation du secteur privé, notamment via des partenariats publics-privés (PPP), et accentuer son appui au programme du gouvernement visant à renforcer la régionalisation avancée et les projets d’infrastructures essentielles pour les citoyens dans les régions », note un communiqué publié à cet effet.

Pour le directeur général de la SFI, Makhtar Diop, son institution est engagée à soutenir son programme de réformes à travers cet accord important qui contribuera au développement d’un secteur privé plus fort et plus compétitif et favorisera une reprise verte, durable et équitable…

La SFI a investi 251 millions USD au cours de l’exercice 2020 et prévoit d’investir 300 millions USD pour l’exercice 2021, selon Makhtar Diop.

Début juin, la SFI a accordé au secteur privé marocain un prêt de 450 millions USD, destiné à soutenir le renforcement du capital humain dans le pays à long terme.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here