Pétrole & Gaz: Exxonmobil quitte la Mauritanie

0

Depuis quelques semaines, la rumeur court. Exxonmobil est en train de plier bagages pour quitter la Mauritanie. Aujourd’hui, la rumeur s’est transformée en quasi-certitude après une rencontre entre les responsables de la major américaine et le Ministre mauritanien du pétrole. L’entretien a principalement porté sur les modalités pratiques d’abandon des activités d’exploration dans l’offshore profond du bassin côtier de la Mauritanie. 

En l’absence de communiqué officiel des parties, cette information demeure au conditionnel.

Rappelons que ExxonMobil Exploration and Production Mauritania Deepwater Ltd avait signé trois contrats d’exploitation et de production de pétrole et de gaz avecl’Etat mauritanien. Les contrats portaient sur les blocs en offshore C14, C17 et C22 du bassin mauritanien situés à environ 200 kilomètres au large de la Mauritanie. Leur superficie combinée s’élève à près de 34 000 km² (près de 8,4 millions d’acres) dans une profondeur d’eau allant de 1 000 mètres à 3 500 mètres, ou de 3 300 pieds à 11 500 pieds.

«Ces blocs renforcent la position de leader mondial d’Exxon Mobil eu égard à ses superficies d’exploration par grands fonds», avait déclaré à l’époque Steve Greenlee tout en ajoutant:  «nous remercions le gouvernement mauritanien de nous donner l’opportunité d’évaluer le potentiel de ces blocs en utilisant notre expérience et une technologie de pointe».

En l’occurrence, cette opportunité n’a apparemment pas été probante, ce qui du coup, porte un réel coup à l’espoir suscité par l’engouement des majors pétrolières vis-à-vis de l’offshore mauritanien.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here