RDC : une proposition de loi sur la « congolité » qui rappelle l’«ivoirité»

0
Dans la perspective des élections présidentielles  de 2023  en République démocratique du Congo, Noël Tshiani  Muadiamvita, ancien candidat aux présidentielles de décembre  2018, a mis le feu aux poudres avec sa proposition de loi spécifiant qu' »il faut être Congolais de père et de mère” pour prétendre au fauteuil suprême et à certaines fonctions. Une proposition aux relents de l’ivoirité, cette interprétation étroite de la nationalité qui a mis la première économie de l’Afrique de l’Ouest


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Nouvel utilisateur ?
*Champ requis