Le Mali « centrafriquisé »: la France menace de se retirer en cas de dérive radicale

0
Le Colonel Assimi GOITA, ancien vice-président de la transition et président du CNSDP, aujourd'hui président par intérim.
Une réunion cruciale sur le Mali est prévue aujourd’hui à Accra, capitale du Ghana. Les dirigeants de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao) entendront le colonel Assimi Goita, homme fort du Mali, adoubé par la Cour constitutionnelle comme président par intérim. L’auteur de deux coups d’Etats en l’espace de neuf mois aurait été imposé après le constat de la « vacance de pouvoir ». La communauté ouest-africaine devrait quant à elle se prononcer


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Nouvel utilisateur ?
*Champ requis