FinanceBanquesTunisie : Léger repli du produit net bancaire de...

Tunisie : Léger repli du produit net bancaire de l’UBCI au 1er trimestre 2021

-

Le produit net bancaire (PNB) de l’Union bancaire pour le commerce et l’industrie (UBCI) a connu un léger repli de 1,58% au terme du premier trimestre 2021 comparé à la même période de l’année 2020, ont annoncé les dirigeants de cet établissement bancaire basé à Tunis.

Ce PNB s’est établi à 63,460 millions de dinars contre 64,482 millions de dinars au 31 mars 2020, soit une baisse de 1,022 million de dinars.

De leur côté, les produits d’exploitation bancaire se sont repliés de 6,98% avec une réalisation qui passe de 92,238 millions de dinars au premier trimestre 2020 à 85,800 millions de dinars un an plus tard. Dans ces produits, les intérêts sont prépondérants, se situant à 58,394 millions de dinars contre 63,237 millions de dinars en 2020 (-7,66%). Quant aux commissions en produit, elles ont progressé de 10,53%, s’établissant à 15,918 millions de dinars alors qu’elles s’élevaient à 14,401 millions de dinars au 31 mars 2020.

En ce qui les concerne, les revenus du portefeuille-titres, commercial et d’investissement de la banque ont chuté de 21,32% à 11,488 millions de dinars contre 14,600 millions de dinars un an auparavant.

Durant la période sous revue, l’UBCI a réduit de 19,51% ses charges d’exploitation bancaire qui passent de 27,756 millions de dinars au 31 mars 2020 à 22,340 millions de dinars au 31 mars 2021.

Au niveau des charges opératoires, les frais de personnel ont été Légèrement comprimés de 0,40% à 25,578 millions de dinars. En revanche, les charges générales d’exploitation de la banque ont vu leur niveau progresser de 2,20% à 11,959 millions de dinars.

Au 31 mars 2021, l’encours des crédits à la clientèle de l’UBCI a baissé de 0,26% avec une réalisation qui s’établi à 2,508 milliards de dinars contre 2,514 milliards de dinars un an auparavant. En parallèle, l’encours des dépôts de la banque a fortement augmenté de 15,21% à 2,965 milliards de dinars contre 2,574 milliards de dinars au 31 mars 2020.

Albert Savana
Journaliste depuis 20 ans dans la presse économique africaine  et auteur de plusieurs enquêtes et reportages. A couvert plusieurs sommets de l’Union Africaine, de la Commission économique africaine et de la Banque Africaine de Développement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

ArticlesSIMILAIRES
Nous vous les recommandons spécialement

X