Les travaux de la 12ème assemblée générale de l’UCCA ouverts à Kinshasa

0
Le président Félix Tshisekedji au lancement des travaux

Les travaux de la 12ème session de l’assemblée générale de l’Union de conseils des chargeurs africains (UCCA), en collaboration avec l’Office de gestion du fret multimodal (Ogefrem), ont été ouverts mardi 20 avril à Kinshasa par le chef de l’État congolais Félix Tshisekedi, président en exercice de l’Union africaine, en présence des représentants de 19 pays membres de l’UCCA.

«Je crois que la coordination entre les actions des chargeurs et celles du secrétariat général de la Zlecaf permettront la réalisation des conditions optimales de l’intégration économique africaine», a déclaré le président congolais, paraphrasant Kwame Nkrumah, l’un des pères fondateurs du panafricanisme.

À tour de rôle, le secrétaire général de la Zlecaf, Wankele Mene, et le président sortant de l’UCCA, Ervé Sébastien Iboudo, ont affirmé que leurs organisations  devraient participer à l’amélioration des économies africaines à travers des échanges.

Dans son allocution, le président entrant de l’UCCA, Patient Sayiba, a souligné que l’objectif ultime poursuivi par les conseils des chargeurs dans la gestion du fret est de promouvoir le commerce extérieur des  États africains, en impactant favorablement à la baisse les prix à la consommation, bref, rendre compétitives les économies des États; ce qui rencontre à bien d’égards l’objectif de la Zlecaf.

«Les travaux de Kinshasa devraient aboutir à quelques recommandations. Il s’agit, notamment, de la signature d’un Mémorandum d’Entente entre l’UCCA et le Secrétariat Général de la ZLECAF ; l’octroi d’un statut d’observateur à l’UCCA au sein des différents Comités de la ZLECAF; l’appui à l’UCCA par le Secrétariat de la ZLECAF afin que des Conseils des Chargeurs soient créés dans tous les Etats- parties», a précisé Patient Sayiba.

Les travaux devront prendre fin le 24 avril.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here