Cuba: Raul Castro passe le flambeau à la nouvelle génération

0

C’ est un moment historique, un transfert de flambeau entre la vielle et la nouvelle génération. Raul Castro a tenu parole et a tenu a traduire dans les faits la dernière volonté de Fidel Castro qui avait indiqué lors d’un congrès son voeu de passer la main à la nouvelle génération.

C’est dans ce contexte que Raul Castro a confirmé qu’il cédait la direction du Parti communiste cubain à la jeune génération lors du congrès qui s’est ouvert vendredi 16 avril, mettant fin à six décennies de règne de lui-même et de son frère aîné Fidel.


Dans un discours prononcé à l’occasion de l’ouverture de cet événement de quatre jours, Raul Castro, âgé de 89 ans, a déclaré que les nouveaux dirigeants étaient des fidèles du parti qui avaient gravi les échelons pendant des décennies et qui étaient « pleins de passion et d’esprit anti-impérialiste ».

Castro avait déclaré lors du dernier congrès du parti en 2016 que ce serait le dernier dirigé par la « génération historique » qui a combattu dans la Sierra Maestra avec Che Guevara pour renverser le regime de Batista soutenu par les États-Unis lors de la révolution de gauche de 1959. Raul avait déjà cédé la présidence à son protégé Miguel Diaz-Canel, 60 ans, en 2018.
Avez ce congrès, une page se tourne. Le dernier survivant et vétéran de la génération historique qui a mené le combat dans le maquis de la Sierra Maestra permet à la nouvelle génération d’ouvrir la nouvelle page.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here