Mauritanie: le banquier Bouamatou veut reprendre la main sur le tabac

0
Mohamed Ould Bouamatou

Le groupe éponyme Bouamatou Société Anonyme (BSA) contrôlé par le banquier et homme d’affaires Mohamed Ould Bouamatou réduit de 50% le prix des cigarettes Marlboro dont il détient la vente exclusive en Mauritanie. L’objectif est de reprendre la main sur le marché du tabac dominé depuis quelques temps par des hommes d’affaires proches de l’ex-président Aziz actuellement inculpé pour une longue liste de présumés crimes économiques et financiers allant de l’enrichissement illicite au blanchiment d’argent sale.

Sous le règne d’Aziz, le tabac importé par Bouamatou a été si fortement taxé qu’il a fini par perdre du terrain face aux nouvelles marques émergentes Winston et Oris. Avec la baisse de 50% opérée par BSA, le prix du paquet de Marlboro revient à 500 ouguiyas (1,38 USD).

Un temps, le paquet de Marlboro se vendait à 5 000 ouguiyas (13,8 USD). Ce qui a contribué à faire perdre du terrain au groupe BSA au profit de la concurrence. Reste à savoir si les hommes d’affaires importateurs de Winston, Oris et autres produits du même acabit vont rester les bras croisés face à l’offensive entreprise par le banquier Mohamed Ould Bouamatou ou baisser à leur tour les prix de leurs cigarettes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here