Moustapha Bakkoury.
La nouvelle a provoqué une onde de choc. Mustapha Bakkoury, le président de directoire de l’Agence marocaine pour l’énergie durable (MASEN de son sigle en anglais), l’entité qui a construit la centrale solaire de Ouarzazate, la plus grande au monde, est interdit de quitter le territoire. L’ancien patron de la Caisse de Dépôt et de Gestion (CDG) s’est vu notifié la décision à l’aéroport de Casablanca, lundi 29 mars, alors qu’il s’apprêtait à prendre un vol régulier en direction de Dubaï. Selon notre confrère Ledesk qui a révélé l’information, le déplacement de Mustapha Bakkoury, par ailleurs administrateur de Casablanca Finance


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis