Le marocain OCP renforce ses appuis au Nigeria

0

La Nigeria Sovereign Investment Authority (NSIA) a signé un protocole d’accord avec la marocaine OCP (Office Cherifien des Phosphates), pour le développement d’une usine de 1,4 milliard de dollars pour produire de l’ammoniac et du phosphate de diammonium au Nigéria. Ceci, dans le cadre d’une visite d’une délégation nigériane conduite par le ministre d’Etat aux Ressources Pétrolières, Timipre Marlin Sylva.

L’accord concerne d’autres parties,  notamment la Nigerian Content Development & Monitoring Board (NCDMB), le GACN (Gas Aggregation Company Nigeria Limited), le gouvernement de l’État d’Akwa Ibom, la Fertilizer Producers & Suppliers Association of Nigeria (FEPSAN) et Mobil Producing Nigeria (MPN). 

Le premier accord concerne un protocole d’accord entre l’Association des producteurs et distributeurs d’engrais du Nigeria (FEPSAN), la Nigeria Sovereign Investment Authority (NSIA) et OCP Africa pour le renforcement du partenariat dans le cadre de la deuxième phase de la Presidential Fertilizer Initiative (PFI 2) et la création d’une joint-venture (JVC) en charge du développement de la plateforme industrielle produisant notamment de l’ammoniac et des engrais. S’y ajoute un protocole d’accord entre la Nigerian National Petroleum Corporation (NNPC), OCP Africa et NSIA dont l’objectif est d’évaluer l’opportunité de prendre une participation de NNPC dans la joint-venture (JVC) et son soutien dans le gaz. L’entente concerne aussi l’acquisition de terres, la facilitation administrative ainsi que l’élaboration de projets communs de développement agricole dans l’État d’Akwa Ibom.

Pour l’autorité nigériane, «le projet explorera des niveaux accrus de synergie entre NSIA et OCP et les partenaires des transactions et veillera à terme à ce que le Nigéria construise une base industrielle durable et complémentaire aux objectifs mutuels de développement du secteur agricole au Nigéria.» 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here