Liquid Telecom démarre une obligation de 820 millions USD

0

Liquid Telecommunications Financing Plc a lancé mardi 22 février, un programme de financement d’obligations et de prêts à terme totalisant 820 millions USD, destiné à soutenir la croissance et à refinancer la dette de sa société mère, Liquid Telecommunications Holdings Limited. L’opération est composée de 600 millions USD d’obligations garanties de premier rang et de 220 millions USD de prêts à terme garantis libellés en rand sud-africain. 

L’agence de notation Fitch Ratings Inc. a attribué à l’opération, la note attendue de «B + (EXP)» / RR4. La notation par défaut de l’émetteur à long terme de Liquiid Telecommunications Holdings est attribuée à B + avec une perspective stable. 

Le Fonds d’infrastructure pour l’Afrique émergente (EAIF) qui a très tôt manifesté son intérêt, s’est engagé à acheter jusqu’à 50 millions USD d’obligations. Une quatrième transaction d’envergure pour l’EAIF dans le secteur du numérique et des télécommunications en Afrique au cours des 12 derniers mois. Autres souscripteurs, la Société financière internationale (IFC) et DEG-Deutsche Investitions-und Entwicklungsgesellschaft mbH (DEG) qui se sont engagé à passer des ordres d’achat jusqu’à un total de 178 millions USD dans le cadre de la nouvelle offre de billets. 

Pour l’exercice 2020, Liquid Telecom a déclaré un chiffre d’affaires et un BAIIA (bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement) respectifs de 773 millions USD et de 231,1 millions USD. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here