Le groupe Vodacom a annoncé mardi 2 février, avoir réalisé une hausse de 3,9% de son chiffre d’affaires des services au cours du 4e trimestre 2020. Cette croissance est tirée par ses activités de services financiers ainsi que ses polices d’assurances en  Afrique du sud.

Selon les statistiques de Vodacom, le chiffre d’affaires des services dans le pays a augmenté de 5,4%, reflétant la forte demande de nouveaux services et de connectivité. Selon le directeur général, Shameel Joosub, les activités de services financiers ont été soutenues principalement par le produit « Airtime Advance »  et une forte augmentation des polices d’assurance. Alors que l’entreprise continue de croître, souligne-t-il, les revenus ont augmenté de 24,3% à la période considérée.

Si l’on se fie aux statistiques du groupe, les revenus de M-Pesa ont augmenté de 10,1%, en grande partie grâce à une augmentation de 7,7% du nombre de clients, avec près de 16 millions de personnes utilisant désormais la plateforme. En incluant Safaricom, les transactions mensuelles M-Pesa se sont élevées à 24,2 milliards USD, en hausse de 57,8% d’une année à l’autre.

Présente dans plusieurs pays africains dont le Congo, la Tanzanie, Vodacom basée en Afrique du Sud  occupe une place de choix  sur le marché des télécoms en Afrique. La société a déclaré avoir investi 3,4 milliards de rands (226,6 millions USD)  dans son réseau à travers le groupe au cours du trimestre – y compris l’extension de la couverture, des vitesses et de la capacité 4G.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here