Jumia, une promesse africaine à Wall Street

0

Loin de l’euphorie des valeurs de la technologie et du e-commerce, Jumia (Jumia Technologies AG – ADR (NASDAQ: JMIA)  a suivi un sentier solitaire à  Wall Street. L’entreprise voit son chiffre d’affaires baisser de 15%, à rebrousse-poil du boom du commerce en ligne.

L’ EBIDTA  est passé de -181 M€ à -123 M€, soit une baisse de 30% des pertes et le BNA de -3.22€ à -1.79€ dans un contexte africain où la pénétration du e-commence est de 1% contre 12% aux USA et 20% en Chine.

L’optimisme reste toutefois de mise. En effet, selon les analystes, le chiffre d’affaires de Jumia devrait bondir de 32% en 2021 et 34% l’année suivante, tout en continuant de se rapprocher du seuil de rentabilité.

Sur le plan graphique, le titre a progressé de 39% depuis le début de l’année pour se rapprocher des 60 USD, grâce notamment  au commentaire de Citron Research, qui vise les 100 USD d’ici la fin de l’année. Le même cabinet Citron Research  qui avait accusé Jumia de fraude quelque temps après son introduction, la décrit désormais comme la plus grande histoire du monde du commerce électronique. Pourvu que la promesse  soutenue par un sondage w Jim réalisé auprès de 74% de traders qualifiés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here