Mali : vers la fermeture définitive de la mine d’or de Yatela

0
Extraction d'une mine d'or au Mali.

Réuni le 6 janvier 2021, le gouvernement malien a adopté des projets de textes relatifs à la création, à l’organisation et aux modalités de gestion du Fonds de réhabilitation et de fermeture de la mine d’Or de Yatela. Annonçant ainsi la fermeture prochaine de cette mine d’or.

Cette fermeture intervient  suite au retrait, pour des « raisons internes, de l’un de ses principaux actionnaires, la société SADEX, et  la société a élaboré pour l’occasion, un plan de réhabilitation et de fermeture de la mine d’Or de Yatela, qui prévoit également, le financement de projets sociaux et communautaires au bénéfice des populations détecte localité », rapporte le communiqué du conseil des ministres.

Le gouvernement, suite à l’adoption de ces projets de textes, ouvre donc dans les écritures du Trésor public, un compte d’affectation spéciale pour recevoir les fonds destinés à ces activités de réhabilitation et de fermeture de la mine d’Or de Yatela. Un fonds qui servira aussi, selon le communiqué du conseil des ministres,  au  financement des projets sociaux et communautaires au bénéfice des populations locales.

La mine d’or de Yatela était détenue à 40 % par l’IAMGOLD – qui a repris les parts de Sadex – , à 40 % par AngloGold Ashanti et à 20% par le gouvernement malien. Elle a contribué à l’économie nationale et locale à hauteur de 383,445 milliards de F CFA à la date du 31 décembre 2018.

Pour rappel, la mine d’or de Yatéla est située à 25 kilomètres au nord de la mine d’or Sadiola, dans le sud-ouest du Mali, près de la frontière entre le Sénégalaise, à environ 50 kilomètres au sud-sud-ouest de la région Kayes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here