Après des hausses successives enregistrées depuis le mois de mai 2020, l’indicateur du climat des affaires dans les pays de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) est ressorti quasi stable au cours du mois d’octobre 2020 comparé au mois précédent, selon les données établies par la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO).

Cet indicateur s’est situé à 98,5 contre 98,4 au mois de septembre 2020. Il est ainsi proche de sa moyenne de longue période qui est de 100. Ce qui fait dire à l’Institut d’émission que « globalement, les chefs d’entreprises affichent moins de craintes par rapport à l’évolution de la conjoncture économique ».

Cependant, les services de la BCEAO notent que les activités commerciales, bien qu’en progression depuis le mois de juin 2020, n’ont pas encore atteint leur niveau d’avant la pandémie de la Covid-19. L’indice du chiffre d’affaires dans le commerce s’est ainsi replié de 2,2%, sur un an, en octobre 2020, après une baisse de 1,4% observée en septembre 2020.

En revanche, la hausse de la production industrielle s’est accélérée à 5,3% en octobre 2020 contre 3,8% le mois précédent, en lien notamment avec la bonne tenue des activités du secteur des industries extractives.

Quant à l’indice du chiffre d’affaires dans les services marchands, il est ressorti en hausse de 1,6% au cours du mois sous revue, après une progression de 0,6% au mois de septembre 2020.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here