Boycott des produits de la France: ce mauritanien immole sa Peugeot

2
Une Peugeot fabriquée dans les chaînes de valeur de la mondialisation.

Le débat soulevé par la phrase du président Emmanuel Macron (“nous ne renoncerons pas aux caricatures, ni aux desseins”) continue de susciter l’indignation des groupuscules radicaux dans le monde musulman. Ainsi, ce mauritanien n’a pas hésité d’immoler sa voiture Peugeot en guise d’adhésion au boycott des produits Made In France.

L’autodafé filmé par les badauds s’est retrouvé dans les réseaux sociaux, soulevant beaucoup de sarcasmes mais aussi d’admiration entre les internautes. Certains rappellent qu’il s’agit sûrement d’une Peugeot d’occasion, importée depuis la Belgique et acheté 5 fois moins cher que le prix d’une neuve. D’autres soutiennent que le propriétaire a brûlé la valeur-travail de quelques années d’économie ou la plus value de longues veillées dans une boutique de commerce au détail à Nouakchott. Il y en a encore qui se demandent s’il ne s’agit pas d’une voiture volée en France et expédiée par porte-conteneurs en Afrique.

Derrière ce geste, il y a lieu de noter une forte répercussion en Mauritanie de la campagne de boycott des produits français. Le vendredi 30 octobre, des milliers de mauritaniens ont manifesté pour réclamer le boycott de la France. Les instigateurs de ce mouvement informel sont nombreux dans les cercles politico -religieux à l’instar du prédicateur Cheikh Dedew, l’éminence grise de l’islamisme local, ou encore de l’écrivain francophone Moussa Ould Ebnou, un sortant de la Sorbone, qui a appelé à la dissolution de l’association des écrivains de langue française dont il est président et invitant ses compatriotes à boycotter la langue de Molière.

2 Commentaires

  1. Article inutile si ce n’est jetter de l’huile sur le feu et attiser les haines.
    Qu’est-ce que cela nous apporte de savoir qu’un bédouin de Mauritanien, trop inculte pour entendre la notion de liberté d’expression ait décidé de brûler son moyen de transport. Si l’occident le déroute temps de sa voie divine qu’il rejette la totalité de leurs inventions, donc voiture, téléphone, électricité, télévision… Et qu’il retourne vivre dans sa hutte avec son âne en guise de transport.
    Et oui la liberté tout court à aussi permis de créer toutes ces merveilleuses choses.

  2. c’est très bien, comme ca il va apprendre à marcher et bientot on lui vendra une autre voiture, puisqu’il voudra une voiture francaise pour frimer comme ses potes.
    En attendant, il pourra peut etre payer de l’education et des soins à ces enfants.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here