RDC : les États-Unis octroient 6 millions USD de plus pour la destruction des armes conventionnelles

0
Le président congolais Félix Tshisekedi et l’ambassadeur des USA en RDC, Mike Hammer

L’ambassade des États-Unis en RD Congo a annoncé, dans un communiqué daté du 22 octobre 2020, « l’octroi de 6 millions USD de plus pour le financement de programmes de destruction d’armes conventionnelles et de gestion des stocks d’armes en République démocratique du Congo (RDC) ».

Ainsi, les USA ont déboursé environ 36 millions USD depuis 2002 pour l’amélioration de la sécurité et de la responsabilisation en matière d’armes, la destruction des excédents de munitions et des munitions obsolètes et le retrait de mines terrestres et de munitions non explosées en RDC.

« Depuis dix-huit ans, les États-Unis œuvrent à la promotion de la stabilisation et de la sécurité, en particulier dans l’Est du Congo, grâce à des interventions humanitaires de déminage et en endiguant la prolifération illicite des armes légères et de petit calibre. Dans le cadre de notre Partenariat privilégié pour la paix et la prospérité, nous sommes fiers de poursuivre ce partenariat avec le gouvernement de la RDC », a déclaré l’ambassadeur américain Mike Hammer, cité dans le communiqué.

En fait, souligne-t-il, « les États-Unis ont amélioré la sécurité de 81 centres de stockage d’armes, assuré la formation de près de 200 commerçants et détruit plus de 1.700 tonnes de munitions excédentaires et 180.000 armes de petit calibre excédentaires; ces efforts ont permis concrètement de sauver des vies et de protéger les individus contre d’éventuelles blessures ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here