Cameroun : Le capital de la BICEC passe de 12 à 49 milliards de FCFA

0

La Banque internationale du Cameroun pour l’épargne et le crédit (BICEC), filiale du Groupe marocain la Banque centrale populaire (BCP) a quadruplé  son capital social avec des nouvelles souscriptions de 37 milliards de FCFA.

Après le rachat de la BICEC en 2019 par la BCP, le nouvel acquéreur avait annoncé l’augmentation du capital  parmi les mesures prioritaires. Doté alors d’un capital social de 12 milliards de FCFA, l’actionnaire de référence après acquisition des 68,5% des parts du Groupe français Banque Populaire et Caisse d’Epargne (BPCE) avait ouvert les souscriptions jusqu’en janvier 2020, dans l’optique de porter le capital social à 20 milliards de FCFA au minimum.

Faisant suite à l’avis d’émission d’actions publié le 24 décembre 2019 à l’attention des actionnaires, la BICEC indiquait  que «  les libérations se poursuivent par versement d’espèces, virement dans le compte bancaire ouvert à cet effet au nom de la BICEC dans ses livres et par compensation de créances certaines liquides exigibles ».

Selon toute vraisemblance, la prolongation des souscriptions du 19 janvier au 31 mars 2020 a porté les fruits, avec l’émission de 927 000 actions nouvelles d’une valeur nominale de 40 000 FCFA chacune. Une opération qui a généré une hausse de 37,08 milliards de FCFA pour porter le capital social à 49 milliards de FCFA précise une annonce légale publiée le 22 octobre 2020.

Toutefois, la BICEC n’a pas communiqué sur la nouvelle architecture de cet actionnariat. D’après de fiables informations, au moment de la cession des actions par la BPCE l’année dernière, l’actionnariat se présentait comme suit: 68,5 % pour BCP, 17,50 % pour l’Etat du Cameroun, 7,50 pour divers actionnaires privés camerounais, 7,25 % pour PROPARCO  et 5% pour le Personnel.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here