Le Metro d'Alger passera sous gestion algérienne le 1er novembre, date anniversaire du déclenchement, il y a 66 ans, de la guerre de libération nationale.
Le Métro d’Alger sera géré par une filiale de l’Entreprise du métro d’Alger (EMA) à partir du 1er novembre prochain, a annoncé jeudi le ministre des Transports, Hani Lazhar, au cours d’une visite au chantier de construction de l’extension du métro à l’aéroport international d’Alger. «Au départ de l’exploitation de ce projet, on avait fait appel à une société étrangère dans le cadre de l’assistance technique, et à partir du 1er novembre, c’est une société 100 % qui va prendre la suite, avec des cadres algériens qui ont des compétences et qui ont appris durant ce partenariat avec les étrangers.


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis