FinanceBourses et MarchésIl y a un an disparaissait Gabriel Fal, fondateur...

Il y a un an disparaissait Gabriel Fal, fondateur de CGF Bourse

-

Fondateur de CGF Bourse, Gabriel Fal disparaissait le 24 septembre 2019, endeuillant le marché financier de l’UEMOA, ses collaborateurs et ses proches. « Le baobab de la finance africaine« , comme nous l’écrivions à juste titre, avait en lui cette africanité agissante et transformatrice de son environnement économique et social.

Une année après cette épreuve, où en est la CGF Bourse, la société bourse qu’il a monté brique par brique ? A-t-elle résisté à la disparition du fondateur, épreuve souvent fatale aux groupes africains ? L’ancien banquier à la Citi, qui a lancé CGF Bourse en 1998 alors que démarrait la Bourse régionale des valeurs mobilières, avait-il en bon financier anticipé et doté l’institution des moyens et d’une organisation capables d’assurer sa continuité ? Lancée avec 6 employés, la CGF Bourse qui en compte aujourd’hui une bonne quarantaine et un long tunnel d’opérations arrangées et structurées sur le marché financier régional, a-t-elle tenu le choc ? Une partie de ces questions importantes est à retrouver dans l’entretien avec Marie Odile Sène, Directrice générale de CGF Bourse.

Adama WADE
Directeur de publication de Financial Afrik. Dans la presse économique africaine depuis 17 ans, Adama Wade a eu à exercer au Maroc dans plusieurs rédactions. Capitaine au Long Cours de la Marine Marchande et titulaire d'un Master en Communication des Organisations, Adama Wade a publié un essai, «Le mythe de Tarzan», qui décrit le complexe géopolitique de l’Afrique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

ArticlesSIMILAIRES
Nous vous les recommandons spécialement

X