La justice américaine blanchit Dan Gertler contre Glencore

1
Dan Gertler.

La multinationale suisse Glencore avait porté plainte pour corruption contre l’homme d’affaires israélien, Dan Gertler devant les tribunaux américains. L’objectif de l’action intentée depuis 2018, obtenir une compensation pour les pertes boursières imputables à des soupçons de corruption impliquant leur partenaire dans ses activités minières en RDC.

La juge Susan Wigenton du Tribunal de NewJersey a rejeté l’action intentée par Glencore lors d’un verdict rendu le 31 juillet 2020. La plainte avait conduit à l’ouverture d’une série d’enquêtes conduites par le Département d’État américain, le Serious Fraud Office (SFO) de la Grande Bretagne et, dernièrement, en juin 2020, par le procureur général suisse. Ne s’avouant pas vaincu, Glencore aurait décidé d’interjeter appel en Suisse, résidence de son siège social.

Cette affaire Glencore -Dan Gertler a des conséquences directes sur l’évaluation du climat des affaires en RDC, attendu que l’homme d’affaires israélien, est présumé proche de l’ancien président congolais Joseph Kabila. D’autre part, un train cachant un autre, ce dossier a des implications dans la plainte, déposée cette fois-ci en France, par Afriland Frist Bank envers la plateforme française des lanceurs d’alerte ((PPLAAF) de Me William Bourdon et l’ONG Global Witness et, plus généralement, dans la configuration future du secteur bancaire de la RDC.

1 COMMENTAIRE

  1. Ce pretendu blanchissement de Dan Gertler etait un de plusieurs dossiers en justice contre ce mafieux “caissier” de la famille Kabila. Entre temps, les sanctions Americaines restent en place contre lui, et bientot contre Kabila & bande (sous Joe Biden).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here